Stages de pilotage sur circuit à Andrézieux : vivez l'expérience de la conduite sportive en toute sécurité

Situé à Andrézieux-Bouthéon dans la Loire, le circuit Auvergne-Rhône-Alpes propose aux passionnés de sport automobile de vivre l'expérience unique du pilotage sur piste. Il est doté d’installations modernes et son équipe est constitué de moniteurs diplômés, le circuit offre aux débutants comme aux pilotes aguerris la possibilité de se perfectionner au volant de véritables voitures de course sur son asphalte de 2,8 km.

Présentation du circuit 

Construit dans la plaine du Forez, le circuit Auvergne-Rhône-Alpes a bénéficié au fil des ans de nombreuses rénovations pour répondre aux normes de sécurité en vigueur. D'une longueur de 2,8 kilomètres, la piste se caractérise par des virages variés allant du droit rapide à l'épingle serrée. Elle se distingue également par quelques dénivelés apportant du relief. 

A lire aussi : Comment trouver une assurance auto pour conducteurs avec malus ?

Le circuit est équipé : 

  • de tribunes pouvant accueillir 5000 spectateurs ; 
  • de stands en béton offrant 80 emplacements équipés ; 
  • de nombreuses infrastructures annexes. 

Il s’agit de salles de réunion, d’une cafétéria et des bureaux administratifs. De nombreux autres éléments intéressants sont détaillés dans cet article.

A lire également : les informations sur les services et commerces adaptés aux besoins des camping-caristes

Les différents types de stages proposés 

Le circuit propose différents types de stages s'adressant à tous les niveaux. Le stage d'initiation "Découverte" permet aux débutants absolus de prendre le volant en toute sécurité sur des véhicules adaptés, sous la surveillance d'un moniteur. Le stage "Perfectionnement" permet d'approfondir les acquis de base, notamment par des exercices de maitrise de trajectoire et de freinage. 

Le stage "Compétition" propose aux pilotes aguerris des séances à plus haute intensité sur des véhicules plus puissants, avec une préparation physique et mentale poussée. Les programmes comprennent à la fois des séances pratiques sur la piste sous forme d'ateliers et de roulage libre, mais aussi des séances en simulateur : 

  • de conduite ; 
  • des briefings techniques ; 
  • des débriefings individualisés.

Le matériel à disposition

Le parc automobile du circuit compte une quinzaine de véhicules pouvant être utilisés lors des stages, allant de la petite citadine de 100 chevaux aux puissantes voitures de 300 chevaux. En fonction du niveau des pilotes, les véhicules sont équipés de boites de vitesses manuelles ou semi-automatiques. Le port d'équipements de sécurité comme les casques, combinaisons, gants et chaussures homologués est obligatoire dans l'enceinte du circuit. Un important parc de matériel et véhicules de maintenance est également dédié à l'entretien, la réparation et le transport des voitures entre les séances.

L'encadrement des stages

Chaque stage est placé sous la responsabilité d'un moniteur diplômé d'État, titulaire du Brevet d'Aptitude à la Conduite en Sécurité. Leur rôle est d'encadrer les pilotes de manière pédagogique et sécurisée. Lors des séances pratiques, le ratio moniteur/pilote est en moyenne de 1/4, garantissant une supervision individuelle optimale. Les moniteurs dispensent leurs consignes par talkie-walkie à l'intérieur des voitures. Ils interviennent rapidement en cas de besoin sur la piste. Ils animent également les débriefings permettant aux stagiaires de progresser à leur rythme.

Le déroulement type d'un stage

La journée débute par un briefing technique le matin permettant de présenter le programme et les objectifs de la journée. Suivent ensuite les premières séances sur piste sous forme d’ateliers, où les stagiaires apprennent les bases de la conduite (freinage, accélération...). Ils mettent en pratique des évolutions techniques. L’après-midi est consacré à des séances plus longues de roulage libre, pendant lesquelles les moniteurs dispensent leurs conseils en direct par talkie-walkie.